Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Site de Tux Libre
  • Le Site de Tux Libre
  • : Linux off course !!!
  • Contact

J'aime bien !!!

angif 25

Recherche

Archives

25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 16:14
Publié par winux - dans INFOS APRIL
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 06:56

Rejet d'ACTA par les eurodéputés des commissions ITRE, JURI, LIBE, restons mobilisés

Paris, le 31 mai 2012. Communiqué de presse de l'April.

L'April félicite les eurodéputés des commissions ITRE1, JURI2 et LIBE3 pour s'être opposés à ACTA. Mais la bataille est loin d'être gagnée, restons mobilisés.

Ce 31 mai 2012, les eurodéputés des commissions ITRE, JURI et LIBE ont clairement montré leur opposition à ACTA. La commission ITRE a adopté le rapport d'Amelia Andersdotter qui s'oppose à ACTA, la commission LIBE a adopté le rapport de Dimitrios Droutsas recommandant le rejet d'ACTA et, enfin, la commission JURI a rejeté le rapport pro ACTA de Marielle Gallo. C'est une victoire historique en commission JURI.

La mobilisation n'est pas terminée pour autant. Les votes ont été serrés, des divergences existent au sein des groupes, et il reste encore deux votes en commission à venir : DEVE4 le 4 juin, et INTA5 le 21 juin, qui est la commission saisie sur le fond.

Lionel Allorge, président de l'April, avait écrit aux eurodéputés en début de semaine pour leur demander de rejeter cet accord lors de leur vote en commission.

« Je suis heureux de voir que les eurodéputés, même les plus conservateurs en matière de droit d'auteur, ont conscience de la nécessité de rejeter ACTA » a déclaré Lionel Allorge.

Il a ajouté « Ces votes montrent l'importance de la mobilisation de tous les acteurs : société civile, responsables politiques, citoyens… Le combat continue ».

Pour en savoir plus sur ACTA : le dossier de la Quadrature du Net et celui de l'April.

 

April-Bandeau

Publié par winux - dans INFOS APRIL
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 06:49

36-15.jpg

 

Un cours extrait d'un long entretien

Je suis beaucoup plus inquiet de l’évolution « jacobine » des services d’échanges de contenus : Internet est de nature acentrée.  Vouloir revenir à un modèle centralisé dans lequel l’utilisateur passe par Google pour accéder à Youtube, Twitter ou Facebook est forcément dangereux, parce qu’en créant de tels points de passage obligatoires on rend possible un contrôle théoriquement impossible du fait de la nature même du réseau : il est tellement plus facile de contrôler quelques autoroutes qu’une infinité de chemins privés.  Et ça c’est beaucoup plus grave qu’un simple gâchis de bande passante. [ Lire la suite ... ]

Publié par winux - dans INFOS APRIL
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 17:39

Le 18 décembre 2011, les pays membres de l'Union européenne ont signé l'ACTA (accord commercial anti-contrefaçon). Cette signature est une étape obligatoire pour l'adoption du texte, mais tout n'est pas encore joué : un vote du Parlement européen est nécessaire pour permettre la ratification de l'accord. L'April rappelle donc l'importance de se mobiliser1 pour sensibiliser les eurodéputés aux dangers que l'ACTA représente et pour faire respecter nos libertés fondamentales.

Début décembre, l'April avait déjà envoyé des courriers aux parlementaires européens, afin de les alerter des conséquences néfastes de cet accord : sacralisation des menottes numériques, frein à l'innovation et dangers de la responsabilité pénale des intermédiaires techniques qui pourrait impacter directement le logiciel libre.

L'ACTA estime en effet que la mise en place des DRM est bénéfique, alors que ces menottes numériques reviennent à empêcher les citoyens d'utiliser comme bon leur semble des produits qu'ils ont pourtant achetés. Cela nie à chacun le droit de choisir ses outils, cela favorise l'enfermement technologique, le risque de censure, et c'est totalement incompatible avec le logiciel libre2. D'autre part, la responsabilité pénale des intermédiaires techniques risquerait d'entraîner une surveillance et une censure des communications en ligne, ce qui revient à une limitation inacceptable de la liberté d'expression.

Le Parlement européen porte désormais la lourde responsabilité de se prononcer sur la mise en place de restrictions de liberté qui sont inacceptables. L'April appelle donc l'ensemble des eurodéputés à rejeter cet accord et à protéger les droits et libertés fondamentales.

 

April-Bandeau

Publié par winux - dans INFOS APRIL
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 09:20

Afin de valoriser les initiatives en faveur du logiciel libre réalisées dans les collectivités territoriales, l'April lance une nouvelle plate-forme : Initiatives.candidats.fr. Ce site est développé dans le cadre de Candidats.fr, un outil mis à la disposition de la communauté française du Logiciel Libre pour faire prendre conscience aux responsables politiques du nombre d'utilisateurs français de logiciels libres, de l'importance qu'ils accordent à son avenir et des problématiques qui y sont liées.

Initiatives.candidats.fr en 4 questions

Pourquoi ?

Initiatives.candidats.fr est une interface de communication entre les citoyens, les collectivités et les pouvoirs publics sur le sujet du logiciel libre. C'est également un outil de référencement des initiatives publiques en faveur de celui-ci et de promotion de solutions libres dans différents domaines (Open Data, gestion de parcs informatiques, équipements informatiques des établissements scolaires, environnements numériques de travail, soutien aux entreprises de l'innovation...).

Pour qui ?

Initiatives.candidats.fr est un outil de collecte sur lequel chacun est à même de déposer des informations ou de se renseigner sur les actions publiques en faveur du Logiciel Libre. Citoyens, collectivités territoriales, associations, entreprises... peuvent donc faire part d'une initiative dont ils auraient eu connaissance. Les régions, départements et communes de plus de 2 000 habitants ont d'ors et déjà été référencés dans le moteur de recherche. Les autres collectivités ont la possibilité d'intégrer cette liste lors de la saisie d'une initiative.

Pour quelles initiatives ?

Toutes les initiatives publiques utilisant et/ou faisant la promotion du Logiciel Libre peuvent être enregistrées : les migrations systèmes, développements d'application, installations de solutions existantes, appels d'offre, conférences, salons, campagnes, subventions et autres démarches des collectivités en rapport avec le Logiciel Libre peuvent ainsi être partagés sur la plate-forme.

Comment ?

Il suffit de se connecter sur le site Initiatives.candidats.fr. Pour enregistrer une initiative, cliquer sur la carte (vue par régions ou départements) ou rentrer directement le nom de la collectivité dans le moteur de recherche de la page d'accueil. Quelques étapes, un peu de texte à taper, une validation et l'initiative est envoyée à l'équipe candidats.fr, qui procédera à sa mise en ligne après vérification de son adéquation avec l'objet du site. L'équipe candidats.fr se réserve le droit de mettre en avant une initiative particulière pour son originalité, son impact ou encore son ampleur.

Il est possible de joindre un fichier. En publiant un document sur la plate-forme, l'utilisateur affirme être en droit de le diffuser et en capacité d'autoriser l'April à sa diffusion publique dans le cadre de son activité.

Vous avez eu connaissance d'une initiative en faveur des logiciels libres ? Alors, n'hésitez pas à la partager sur Initiatives.candidats.fr !

 

April-Bandeau

Publié par winux - dans INFOS APRIL
commenter cet article