Le Site de TuxLibre

Linux of course ! LinuxMint - Ubuntu - Photographie - Astuces Linux - Vidéos - Musiques

Virt-Manager : Cloner une machine virtuelle à l'identique

Publié le 9 Février 2022 par TUXLIBRE in VIRTUALISATION, DISTRIBUTIONS

Virt-Manager : Cloner une machine virtuelle à l'identique

Pour tenir ce blog, je teste énormément de logiciel, en fait j'ai installé plus ou moins tous ceux que je vous ai présenté. Vous comprendrez que ma distribution aurait peut-être du mal à supporter un tel régime. Les paquets installés et leurs dépendances créant des conflits jusqu'au blocage de la distribution.

Lorsque je vous présente une distribution que j'ai un peu essayé, comme je le précise dans mon texte, il s'agit souvent d'une machine virtuelle, qui permet beaucoup mieux qu'une installation en live de faire des tests sur la distributions. la virtualisations à cet avantage sur tout autre procédé de se servir des ressources de votre machine, Je dispose d'un SSD M-2 et de 16Go de Ram et d'un Core I7, j'ai donc tout loisir pour pousser des machines virtuelles, chose que je n'aurais pas sur une distribution installée sur une clé USB.

 

Ceci peut vous intéresser :

Virt-Manager : Installer une machine virtuelle 
Virt-Manager : Complèter une installation de machine Windows.
Virt-Manager : La bonne façon de virtualiser vos distributions

 

Mais même avec ce procédé, il faut veiller à tenir la stabilité de la machine que vous utilisez pour vos tests. A force, là aussi il est souvent ardu d'avoir une machine fonctionnelle. Mais la virtualisation offre plein de possibilités et notamment le clonage.

En fait, cette opération est rendu assez simple avec l'interface graphique Virt-Manager. L'option installée en ligne de commande se nomme virt-clone et est présente dans l'installation complète de Virt-Manager.

Clonage avec Virt-Manager

Clonage avec Virt-Manager

Cloner une machine virtuelle offre plein d'atout, il faut simplement être organisé et méthodique. Donc j'utilise cette méthode pour mes tests. J'ai par exemple une machine Virtuelle LinuxMint et une machine Ubuntu. je maintiens parfaitement à jour ces machines sans toucher à la configuration de base livrée par ces distributions. Il ne me reste plus à partir de là qu'à créer autant de clone que de besoin qui me permettent d'effectuer toutes les opérations que je souhaite sans toucher à la machine originale.

Une fois terminé je n'ai plus qu'à supprimer mon clone et recommencer. Comme vous le voyez, ceci est d'une facilité déconcertante.

Commenter cet article